V/H/S/2 de Simon Barrett, Adam Wingard, Gregg Hale, Eduardo Sanchez, Gareth Evans, Timo Tjahjanto et Jason Eisener


V/H/S/2

Titre original : V/H/S/2
2013 – Etats Unis / Canada / Indonésie
Genre : Found Footage
Réalisation : Simon Barrett, Adam Wingard, Gregg Hale, Eduardo Sanchez, Gareth Evans, Timo Tjahjanto et Jason Eisener
Musique : Steve Moore, James Guymon, Aria Prayogi et Fajar Yuskemai
Scénario : Simon Barrett, Adam Wingard, Jamie Nash, Gareth Evans, Timo Tjahjanto, John Davies et Jason Eisener
Avec Lawrence Michael Levine, Kelsy Abbott, Adam Wingard, Hannah Hughes, Jay Saunders, Oka Antara, Fachry Albar, Riley Eisener et Samantha Cole

Synopsis : Deux détectives cherchant des étudiants disparus s’infiltrent dans une maison et trouvent des VHS. Ils en regardent 4.

Je n’avais pas aimé le premier V/H/S. Il y avait bien quelques bonnes idées et un sketch sortant du lot, mais le found footage et moi ne sommes vraiment pas amis. Bien entendu, j’en aime certains. J’aime bien REC, j’aime bien The Bay, mais ce genre de métrages est rare. V/H/S/2 j’ai voulu lui donner une chance, car on m’en avait dit beaucoup de bien, et que certains réalisateurs que j’apprécie sont aux commandes. Oui, Gareth Evans (The Raid 1 et 2) est aux commandes de troisième sketch, tandis que Jason Eisener (Hobo with a Shotgun) est aux commandes du quatrième. Je me suis armé de courage, de doliprane également, et j’ai lancé la chose. Et même si au début, ce n’est pas trop ça, le niveau est en effet supérieur au premier opus. Car comme souvent, tout commence par une histoire prétexte pour relier le tout, une histoire très faible que l’on va retrouver toutes les 20 minutes environ, qui ne présente strictement aucun intérêt. Puis nous passons réellement au premier sketch, réalisé par Adam Wingard, qui joue par la même occasion le rôle principal. Pas un inconnu du genre, loin de là, puisqu’on lui doit dans ses métrages connus You’re Next, un sketch pour the ABCs of Death (malheureusement, pas un bon), une histoire du premier V/H/S également, le récent Blair Witch, et bientôt, le remake Américain de Death Note actuellement en post production ainsi qu’apparemment, le futur remake de J’ai Rencontré le Diable. Rien que ça. Ici, il livre un sketch plutôt anecdotique sur un homme se faisant opérer et opposer un œil pouvant également enregistrer ce qu’il voit. Et forcément, il va voir des choses qu’il n’est pas censé voir.

Cela rappelle beaucoup le sketch de Tobe Hooper dans l’anthologie Body Bags (avec Mark Hammill), et ne présente au final pas grand-chose de véritablement intéressant. Très anecdotique, tremblant un max dés qu’il se passe quelque chose. On passe alors au second sketch, co-réalisé par Eduardo Sanchez (Le Projet Blair Witch, Altered) et Gregg Hale, loin d’être parfait également mais qui a le don de nous proposer quelque chose de nouveau. La caméra est en effet posée sur le casque d’un homme faisant du vélo en forêt, qui va subir une invasion de morts vivants. Voilà qui aurait pu être classique, si notre héros ne se changeait pas lui-même en zombie par la suite, et que l’ensemble n’était pas ultra gore. Mais encore une fois, ce qui faisait l’originalité de l’œuvre, à savoir son point de vu, se change en défaut avec cette caméra tremblant dans tous les sens et rendant parfois l’action illisible. Un sketch qui finalement du coup se fait, comme le premier, assez anecdotique. Puis vint la vraie surprise de cette anthologie, celle relevant clairement le niveau général, réalisée par Gareth Evans (The Raid) et Timo Tjahjanto (Killers). Le sketch le plus long en plus, ce qui est tout bon, prenant son temps pour démarrer, avant de nous lancer dans un tourbillon de violence.

Oui, cette fois-ci, pas de zombies ou de fantômes, mais une secte en Indonésie dont le gourou est interrogé, malheureusement pile au moment où ils décident de tuer tout le monde pour faire revenir le diable. 15 minutes d’introduction pour 15 minutes ultra gore, ultra jouissive, rentre dedans, et ne reculant devant rien, à coup d’égorgements, tête éclatée, explosion de corps, accouchement bien crade. Un véritablement film de sale gosse qui fait ce qu’il a envie en quelque sorte, et un film qui fait sacrément du bien dans cette anthologie jusque là pas catastrophique mais bien trop sage. Vint le dernier sketch de Jason Eisener, qui avait pour lui de grandes choses, comme un point de vu original, la caméra étant posée sur le collier d’un chien, et nous parlant d’enlèvement extra-terrestre. Malheureusement, si on aura bien quelques idées originales, des choix osés ou encore quelques éclairages typiquement du réalisateur, l’ensemble peine à convaincre, et le choix de la caméra sur le chien se retourne contre lui, puisque bon, voir une grosse touffe de poil prenant presque la moitié de l’écran, ce n’est pas franchement idéal. Comme le premier film, ce second est bien déséquilibré, mais s’en sort mieux avec des histoires qui sortent un peu plus du lot et des réalisateurs qui osent derrière. De plus, le film se fait plus court, et donc plus digeste. Reste à voir si un jour je tenterais le troisième opus…

Les plus

Le sketch Indonésien, osé et bien gore
Des idées originales pour une fois
Plus court, donc ça passe mieux

Les moins

Des sketches néanmoins inégaux
L’histoire reliant le tout
Certains sketches peu originaux

 
En bref : V/H/S/2 fait mieux que son ainé, mais ce n’était pas forcément dur. Ça reste fortement déséquilibré malgré tout, et la caméra tremble parfois beaucoup trop, mais l’ensemble est regardable

6 commentaires

    1. Hey hey hey coucou 🙂
      Ce n’était pas un stage hein, juste une semaine de boulot haha. Mais ça s’est hyper bien passé. Beaucoup de stress avant le départ (je flippe toujours de rater mon train ou de ne pas me réveiller), du stress avant le premier cours (vu que je n’ai jamais enseigné et ne connaissais pas les élèves que j’allais avoir), et finalement, ça c’est hyper bien passé. Des étudiants super, car amicaux, amusants, mais bosseurs, curieux, intéressés et bourrés d’idées, c’est finalement passé beaucoup trop vite. Je suis même resté plusieurs soirs avec eux pour les aider à avancer sur leur projet (jusqu’à 23h mercredi). Une belle expérience, et de belles rencontres.
      Ça va bien toi ? Je ne t’ai pas trop manqué pendant la semaine? haha

      1. J’étais persuadée que tu donnais des cours à des « stagiaires », désolée c’étaient des étudiants lol
        Super contente pour toi que ça se soit si bien passé 🙂
        Ici ça va très bien, et bien entendu tu nous as grandement manqué à tous, voyons, quelle question 😜
        😉😁
        Passe un bon week-end
        Bises
        Clem 🌺

      2. Non non, à des première années à Rubika, une université spécialisée dans le design, le jeu vidéo, l’animation, tout ça tout ça. Ouiiiiiiii c’était super, autant niveau taf qu’au niveau humain.
        Ah ben ça je m’en doute bien, je manque à tout le monde 😛 (ou plutôt, beaucoup de personnes m’ont donné des news, quand je ne suis pas dispo haha)
        Merci bien, un excellent week-end à toi également
        Bisous

      3. Excellent!!! Une prochaine session est prévue pour l’an prochain du coup? 😉
        Je ne connais pas cet établissement mais ça doit être génial 👍
        Oui, c’est toujours comme ça! Quand t’es disponible, y a « personne » et des que tu touches pas terre, tout le monde se manifeste 😅😅😅
        A croire que c’est fait exprès 😕😁

      4. On verra si ils me recontactent, ils font deux semaines intensives par an, Décembre et Avril.
        De ce que j’ai pu en voir en une semaine, oui. ils ont des cours bien variés, ils sont équipés en VR, les profs et le personnel administratif sont super sympas, et les horaires sont cool (début à 9h30, il y a pire :p )
        Exactement ça, pas de news pendant 3 plombes, et pile quand tu es occupé et loin, paf, on te contacte. Déprimant haha !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s