KICKS de Lindy Heymann


kicks_xlgKICKS

Titre original : Kicks
2009 – Angleterre
Genre : Drame
Réalisation : Lindy Heymann
Musique : –
Scénario : Leigh Campbell
Avec Kerrie Hayes, Nichola Burley, Jamie Doyle, Lawrence Larkin et Sarah Jane Buckley

Synopsis : Nicole est une ado introvertie de Liverpool, délaissée par ses parents, son père étant parti ailleurs, sa mère travaillant la nuit. Ses journées se résument à attendre aux grilles d’Anfield pour apercevoir son idole, la star du foot Lee Cassidy. Elle y rencontre Jasmine, son opposée, avec qui elle va se lier d’amitié, et imaginer ce qu’elles feraient à Lee si elles pouvaient l’avoir.

kicks04kicks07kicks08kicks09

Kicks, voilà la petite production Anglaise qui n’aura pas franchit les barrières de son pays, que personne n’a vu ni même entendu parler. Mais comme souvent, je suis curieux, j’aime bien l’accent anglais, j’aime les drames, et je voulais voir ce que le film réservait avec son petit budget de 250 000£. Et au final, si ce n’était pas exceptionnel, sans doute car prenant trop de temps dans son développement et manquait parfois de vraies surprises chocs, Kicks n’était pas désagréable. Le film nous propose de suivre l’amitié naissante entre Nicole et Jasmine, deux adolescentes que tout oppose à Liverpool. L’une est délaissée par sa mère et son père n’est plus là, tandis que l’autre a une famille riche et un peu trop présente. Ce qui les rapproche, c’est leur idole, une star du foot, Lee Cassidy. Bon là j’admet que j’ai eu un peu peur, vu ma non passion absolue du foot. Heureusement, le scénario va beaucoup plus s’attarder sur la psychologie des personnages que sur leur « passion » commune, ou du moins la mise en image de cette passion. Vivant clairement dans leur monde, les deux jeunes femmes, jouées de manière juste par les jeunes Kerrie Hayes (un paquet de séries) et Nichola Burley (Street Dance, Donkey Punch) vont partager leurs envies, leurs pensées.

kicks10kicks11kicks13kicks14

Et si ça commence doucement, leur passion tourne très rapidement à l’obsession, en suivant le jeune footballeur, en attendant devant son appartement, en rentrant dans son parking par effraction. On se doute rapidement que tout ne va pas très bien se passer. Mais le métrage prend son temps, jusqu’à la fatidique rencontre entre les trois personnages, arrivant finalement assez tardivement, vers 1h de film (sur 1h20). Et c’est là le principal défaut du métrage. Il aurait pu décrire la relation véritablement malsaine que les deux jeunes filles entretiennent, en allant toujours plus loin, jusqu’au point de non retour, mais le métrage, sans pour autant être désagréable, prend vraiment beaucoup trop son temps, pour au final ne pas aller aussi loin qu’on aurait pu l’espérer dans son propos. Oui, si la dernière partie contient bel et bien des révélations, que l’ensemble se fait plus tendu, que la relation entre les personnages évolue pas forcément dans le bon sens, le tout pour conduire à un final logique, Kicks restera malgré tout un film assez sage malgré le bon portait des personnages, et son traitement de la célébrité. Pas vraiment un grand coup dans l’estomac donc.

kicks21kicks22kicks23kicks26

12
Les plus

Deux bonnes actrices
La relation crédible entre les personnages
Un sujet pas inintéressant

Les moins

Mais un traitement pas assez approfondi
Assez sage au final

 
En bref : Kicks part d’un bon sujet, d’un bon traitement, a d’excellentes actrices, mais ne va pas à fond dans son sujet, dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s