ABSOLUTE DUO de Nakayama Atsushi


Absolute DuoABSOLUTE DUO

Titre original: Abusoryûto Duo – アブソリュート・デュオ
2015 – Japon
Genre : Animation
Réalisation : Nakayama Atsushi
Musique: Hirasawa Atsushi
Scénario : Kôno Takamitsu

Avec  les voix de Matsuoka Yoshitsugu, Yamamoto Nozomi, Imamura Ayaka et Yamazaki Haruka

Synopsis : En ce monde, il existe des armes qui sont la manifestation de l’âme humaine, elles sont appelées Blaze. Notre héros Kokonoe Tôru s’inscrit à l’Académie Kouryou qui enseigne des techniques de combat via un système de partenariat entre élèves appelé Duo et en réussissant les qualifications , il intégra l’Académie mais pour une raison inconnu son Blaze n’est pas une arme, mais un bouclier. Il aura par la suite pour partenaire une belle jeune fille aux cheveux argentés nommé Julie Sigtuna.

AbsoluteDuo01AbsoluteDuo02AbsoluteDuo03AbsoluteDuo04

En animation, je suis souvent moins compliqué qu’en cinéma live. Parfois, je me lance dans des séries rien qu’à cause de quelques détails. En général, ma sélection s’effectue de manière simple : ça ne doit pas être long, je dois bien aimer le visuel, et le genre ira de l’action au fantastique, en passant par l’horreur, mais pas trop de choses qui ne me bottent pas dés le départ. Absolute Duo, c’était parfait : 12 épisodes seulement, un visuel sympa, et apparemment, un mélange d’action et d’humour, avec des petites touches de fantastiques et d’ecchi. Parfait pour ne pas se prendre la tête. Verdict après 12 épisodes : mitigé ! Absolute Duo contient de bonnes choses, mais à force de vouloir intégrer par moment des éléments de genre ne lui appartenant pas forcément, et bien la série s’avère déséquilibrée, on passe de moments sympathiques à d’autres très discutables. L’histoire ? Un jeune homme intègre une école où il devra combattre en utilisant une arme représentant son âme. Voilà pour l’aspect fantastique, se limitant grosse modo à cet élément, appelé Blaze. Mais notre héro, Tôru, forcément, c’est un héros, donc il ne peut pas faire comme tout le monde. Autour de lui, les élèves ont des sabres, des armes mortelles, et lui, son Blaze, c’est un bouclier.

AbsoluteDuo05AbsoluteDuo06AbsoluteDuo09AbsoluteDuo11AbsoluteDuo12AbsoluteDuo13

Apprentissage, formation de duo, combats, prendre du grade, apparition d’un grand méchant, combat final. Passé son concept et ces armes, Absolute Duo par contre se fait extrêmement classique. Mais réellement, les surprises sont peu nombreuses. Forcément, notre jeune homme va se retrouver en duo avec une fille, et de là, le spectateur un tant soit peu connaisseur peut imaginer les situations. Oui, on aura quelques sous entendus, on aura des malentendus, on aura une grande amitié, une histoire d’amour, et pour ne pas aider, tous les personnages sont clichés. Tôru, notre héros déjà, il n’est pas forcément très intelligent. Il nous le fait croire parfois grâce à son sens de l’orientation concernant les autres, mais quand il s’agît de lui, et ben bordel, une quiche ce mec. Une nana le regarde non-stop et lui ne voit rien venir. Pire, il mettra 12 épisodes à comprendre pourquoi son arme à lui, c’est un bouclier. Je vous spoile allez : il a un bouclier car son âme lui dicte de protéger les gens… OUI, 12 épisodes pour en arriver à cette conclusion que l’on remarque au final dés l’épisode 2.

AbsoluteDuo14AbsoluteDuo15AbsoluteDuo17AbsoluteDuo19AbsoluteDuo21AbsoluteDuo22

Il n’est pas aidé par les autres personnages, entre Julie avec qui il forme un duo, sans doute le personnage le plus intéressant d’ailleurs, mais très prévisible, Lilith qui joue forcément le rôle de l’allumeuse qui ne cherche même pas à camoufler son plan, annonçant fièrement « tu seras mon futur mari », ou Miyabi la folle amoureuse, et son amie qui prend toujours tout au premier degrés, amenant donc des quiproquo, on nage en terrain connu, rien de neuf, rien de surprenant. Pourtant, pour peu que l’on soit bon public, on se prend au jeu. Le scénario est convenu, mais pas si mal écrit que ça, le rythme est présent, les dessins sont plutôt sympathiques, l’animation n’est pas géniale mais tout à fait correcte, tout comme le character design. On pourra dire la même chose des personnages : clichés mais sympathiques. L’action se fait relativement présente, si bien que l’on ne s’ennuie vraiment pas, surtout que l’anime ne fait que 12 épisodes, et quelques moments restent bien fichu. Alors qu’est ce qui pourrait vraiment coincer dans cet anime ?

AbsoluteDuo23AbsoluteDuo25AbsoluteDuo26AbsoluteDuo27

Et bien au final, ces nombreux sous entendus sexuels font un peu tâche. Oui, c’est moi qui dit ça. On aura notre dose de petites culottes, de sous entendus et j’en passe. Et si parfois, il est vrai que certaines situations, bien qu’assez prévisibles, font mouches, comme lorsque le héros a forcément les mains baladeuses dans son sommeil, d’autres paraissent totalement déplacées, comme lorsque l’on entendra la voix off de Julie alors qu’elle déguste une saucisse… L’anime se serait clairement passé de ça, ces éléments, qui n’envahissent pourtant pas du tout l’anime, donnent l’impression que le studio derrière l’anime (ou le créateur du light novel qu’il adapte) a voulu ratisser large au niveau du public : un peu d’action, un peu de romance, un peu de surnaturel, un peu de vie quotidienne au lycée, et un petit peu de ecchi. Mais ces éléments ne sont en final pas très bien dosés entre eux. Dommage.

AbsoluteDuo29AbsoluteDuo31AbsoluteDuo34AbsoluteDuo37

11

Les plus:

Une histoire simple mais rythmée

Pas mal d’action

Techniquement, c’est très correct

Les moins:

Très prévisible

Des personnages clichés

Certaines notes d’humour mal venues

 

En bref: Absolute Duo est totalement dispensable, bien cliché, très prévisible, et certains éléments sont lourds, mais au final, ça reste sympathique, rythmé et pas trop mal fichu pour plaire sur sa courte durée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s