I SPIT ON YOUR GRAVE 3 : VENGEANCE IS MINE de R.D. Braunstein


I spit on your grave 3I SPIT ON YOUR GRAVE 3 : VENGEANCE IS MINE

Titre original : I Spit on Your Grave 3 : Vengeance is Mine
2015 – Etats Unis
Genre : Horreur
Réalisation : R.D. Braunstein
Musique : Edwin Wendler
Scénario : Daniel Gilboy

Avec Sarah Butler, Jennifer Landon, Gabriel Hogan, Karen Strassman, Doug McKeon et Lony’e Perrine

Synopsis : Jennifer Hills est toujours tourmentée par les événements qu’elle a endurés des années plus tôt. Elle a changée de ville, d’identité, et en plus de suivre une thérapie, elle rejoint un groupe pour partager son expérience. Elle se lie d’amitié avec Marla, une membre du groupe. Mais sa vie bascule lorsque Marla est retrouvée morte.

Ispitonyourgrave301Ispitonyourgrave302Ispitonyourgrave305Ispitonyourgrave306Ispitonyourgrave308Ispitonyourgrave309

Celui-là, personne ne l’attendait, personne ne l’a vu venir. Surtout après le pourtant réussi second opus, mais qui n’apportait pas grand-chose. Meir Zarchi, le réalisateur du film original de 1978, reste à la barre à la production, et cette fois-ci, première dans la saga, l’histoire est une suite. Une vraie. Pas une variation autour du même thème de la femme violée qui va se venger. On retrouve Jennifer Hills quelques temps après le premier film, toujours jouée par l’étonnante Sarah Butler. Daniel Gilboy, co-producteur des deux premiers remakes de 2010 et 2013 devient pour le coup scénariste, mais Steven R. Monroe ne rempile pas à la mise en scène, cédant la place à R.D. Braunstein, qui n’avait par le passé réalisé que 100 Degrees Below Zero pour Syfy. Ça tombe bien, de toute façon, Steven R. Monroe, à part ces deux opus pour la saga, n’a œuvré que pour des productions Syfy bas de gamme. Le bonhomme livre une mise en scène inspirée mais surtout respectant l’ambiance installée dans les deux premiers métrages, assurant la continuité de manière naturelle. Mise en scène, photographie, montage, tout colle. Dans le fond par contre, de nombreux changements interviennent, le film décidant de raconter une histoire originale.

 Ispitonyourgrave310Ispitonyourgrave311Ispitonyourgrave312Ispitonyourgrave313Ispitonyourgrave314Ispitonyourgrave316

La première partie nous montrera Jennifer, renommée Angela, essayant toujours de tirer un trait sur son passé. Mais rien à faire, autant les sessions chez le psy, un changement de nom, de ville, un nouveau travail, et même des séances de groupes, ce genre d’événements ne s’oublie pas aussi facilement, même si la vengeance de Jennifer est accomplie. Bien que finalement classique, cette partie fonctionne très bien. Le moindre petit événement peut rappeler à Jennifer tout ce qu’il s’est passé, et la jeune femme fantasme de justice, justice envers toutes les victimes de viol. Quelqu’un effleurera d’un peu trop près son jean et elle s’imaginera lui exploser la tête avec un gros marteau. Facile certes, mais une première partie bien menée, avec sa rencontre avec Marla, une jeune femme du groupe qu’elle rencontre, et avec qui elle va se lier d’amitié, voir plus puisqu’elles feront les folles en menaçant des personnes qui le méritent.

Ispitonyourgrave317Ispitonyourgrave319Ispitonyourgrave321Ispitonyourgrave323Ispitonyourgrave325Ispitonyourgrave327

Malheureusement, les ficelles du film et donc de la seconde partie sont un peu trop visibles pour surprendre. Marla va être retrouvée morte, et le moindre événement va permettre à Jennifer de reprendre les armes pour non plus se venger elle, mais venger les personnes qui lui sont proches où qu’elle fréquente. Occasion pour le réalisateur de verser dans le film de vengeance pur, avec quelques tortures ou quelques coups qui font plutôt mal, ne s’éloignant ainsi jamais vraiment longtemps de l’esprit de la saga. Il faut que ça saigne, que les hommes soient frappés là où ça fait mal, et que les femmes aient leur revanche. Malgré un manque de surprise dans sa seconde partie et des derniers instants un peu plus gratuits et inutiles, on se prend une nouvelle fois au jeu, et on s’éclate dans un sens à voir les hommes se faire punir de manière extrêmement violente. Une bonne suite qu’on n’a pas vu venir au final, même si le métrage n’a pas l’impact des précédents, mais a pour lui le mérite de tenter quelque chose de différent, et surtout de raconter une histoire différente.

 Ispitonyourgrave328Ispitonyourgrave330Ispitonyourgrave333Ispitonyourgrave334Ispitonyourgrave335Ispitonyourgrave336

13

Les plus:

Sarah Butler toujours investie

Une nouvelle histoire

Toujours bien violent

Les moins:

Manque de surprises en seconde partie

 

En bref: Une suite qui essaye de renouveler le concept. Très plaisant, à défaut de surprendre la plupart du temps, et dans la continuité des originaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s