WYRMWOOD : ROAD OF THE DEAD de Kiah Roache-Turner


WyrmwoodOfficialPosterWYRMWOOD : ROAD OF THE DEAD

Titre original : Wyrmwood : Road of the Dead
2014 – Australie
Genre : Zombies
Réalisation : Kiah Roache-Turner
Musique : Michael Lira
Scénario : Kiah Roache-Turner et Tristan Roache-Turner

Avec Jay Gallagher, Bianca Bradey, Leon Burchill, Luke McKenzie et Yure Covich

Synopsis : L’étrange météorite a l’origine de l’épidémie zombie a rendu tout pétrole et gaz inutilisable. Les véhicules ne peuvent plus être utilisés. Toutefois, le souffle des zombies s’avère capable de générer une énergie renouvelable : le fuel zombie. Après quelques modifications apportées à un 4×4 et un harpon installé sur son toit, notre héros est parfaitement équipé pour chasser la nouvelle énergie zombie.

Wyrmwood01Wyrmwood02Wyrmwood03Wyrmwood05

Ah les zombies ! Que ce soit pour les grandes productions Hollywoodiennes (World War Z, Resident Evil), les petites productions (Maggie, Contracted), les nanars et navets (Zombeavers, Zombie 108), les séries (The Walking Dead, Z Nation), les jeux vidéos (Resident Evil, Dead Island, Dying Light), on en bouffe à tous les râteliers depuis plus de 10 ans. Si bien que les œuvres sortant du lot se font de plus en plus rares, et que l’on a souvent l’impression de regarder le même film. Dans ce contexte, Wyrmwood : Road of the Dead, fait du bien. Minuscule budget d’origine Australienne, le métrage aura mit 4 ans à se faire, et aura nécessité une campagne pour financer le travail de post prod. Un travail long, assez fauché, qui par moment se ressent, mais ne dérange jamais totalement, puisque le métrage fait le choix judicieux de ne pas se prendre trop au sérieux. Si bien que malgré le nombre de décors limité du métrage, son nombre de personnages tout aussi limité (mais les figurants zombies sont nombreux), son histoire au final assez banale, Wyrmwood se fait généreux dans ce qu’il entreprend et n’hésite pas à mettre de l’humour et un brin de folie dés qu’il le peut, rendant l’ensemble hautement divertissant.

Wyrmwood06Wyrmwood11Wyrmwood12Wyrmwood14

On a donc encore une fois droit à une invasion de zombies, quelques survivants qui vont devoir faire équipe, un scientifique fou qui veut exploiter les zombies. Mais dans cette trame classique et légèrement prévisible, l’équipe rajoute un brin de Mad Max pour le look des armures des personnages et des véhicules, voir plus avec l’impossibilité d’utiliser l’essence. On se croirait dans un vrai post apocalyptique mais avec des zombies. L’équipe ajoute même un personnage capable de contrôler les autres morts vivants. Si l’idée n’est pas follement originale, elle est relativement bien amenée ici et ça fonctionne. Heureusement à côté de tout ça que deux éléments surnagent puisque malgré tout, si la croisement entre Mad Max et le film de zombie traditionnel a de quoi interpeler, la limite du budget met un frein aux ambitions de Wyrmwood. Oui, il y a du gun, des armures, des zombies, des voitures, une course poursuite, mais budget oblige, les scènes pouvant impressionner sont courtes, et en guise de course poursuite, on aura uniquement droit à deux véhicules et une ligne droite.

Wyrmwood16Wyrmwood17Wyrmwood18Wyrmwood19

Les idées sont là, le budget moins. Mais comme dit juste au-dessus, deux éléments sauvent le tout. En premier lieu, nous aurons l’humour, omniprésent, et souvent bien trouvé, que ce soit dans les dialogues entre les différents survivants, ou dans les situations, avec les zombies permettant de faire fonctionner les voitures. Tout ne fonctionne pas (le scientifique qui danse m’aura légèrement gonflé), mais en général, on s’éclate devant le spectacle proposé. Surtout que malgré le faible budget, une bonne partie de celui-ci semble être allé dans les effets spéciaux, pour nous proposer des zombies convaincants et quelques effets gore franchement réussis qui font plaisir à voir. Ambitieux, souvent généreux dans ce qu’il entreprend, Wyrmwood souffre avant tout de son budget, et de son trop plein d’idées, puisque certaines ne fonctionnent pas. Une excellente série B tout de même !

Wyrmwood21Wyrmwood22Wyrmwood23Wyrmwood24

13

Les plus:

Généreux

De bons effets

Jamais ennuyeux

Le second degré

Les moins:

Certaines idées ratées

Classique dans sa trame générale

Certaines idées limitées par le budget

 

En bref: Une série B de zombies fort sympathique et surtout réalisée avec sérieux par une équipe qui y croit dur comme fer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s