HANSEL & GRETEL: WITCH HUNTERS de Tommy Wirkola


HanselGretel-WitchHuntersHANSEL & GRETEL: WITCH HUNTERS

Titre original : Hansel & Gretel: Witch Hunters
2013 – Etats Unis / Allemagne
Genre : Action
Réalisation : Tommy Wirkola
Musique : Atil Orvarsson
Scénario : Tommy Wirkola

Avec Jeremy Renner, Gemma Arterton, Famke Janssen, Peter Stormare, Pihia Viitala, Derek Mears et Ingrid Bolso Berdal

Synopsis : Liés par le sang, Hansel et Gretel ont aujourd’hui soif de vengeance, et ils s’en donnent à cœur joie. Pourtant, sans le savoir, ils sont désormais victimes d’une menace bien plus grande que leurs ennemis : leur passé.

HanselGretelWitchHunters02HanselGretelWitchHunters03HanselGretelWitchHunters04HanselGretelWitchHunters06

Budgété à 50 millions de dollars, Hansel & Gretel : Witch Hunters, est clairement le projet auquel je ne croyais pas un seul instant. Un gros budget Américain, qui veut en mettre plein la vue en dépoussiérant un mythe un peu trop exploité au cinéma (même si parfois de jolie manière, comme dans le Hansel & Gretel Coréen). Pourtant, c’était oublié qu’on trouve au scénario ainsi qu’à la mise en scène Tommy Wirkola, auteur de Dead Snow (et depuis, sa suite). Immédiatement, on peut s’attendre à un spectacle moins sérieux que d’habitude, et résolument fun. Ce que le métrage se révèle être dés les premiers instants, revisitant le mythe en 3 minutes montre en main avant de passer des années plus tard. Car même si le métrage se veut extrêmement fun et surtout pas toujours très sérieux, le scénario détient quelques bonnes idées pour rendre le spectacle original dés le début. Le film fait donc le choix de nous montrer des Hansel et Gretel adultes. Et après avoir vécu enfants une expérience aussi traumatisante que de se faire enlever par une sorcière et de la tuer au lieu de finir en bon vieux rôti, qu’est ce qu’ils peuvent bien devenir une fois adultes ? Des chasseurs de sorcières, bien entendu. Cette expérience aura forgé leur caractère, rendant Gretel un peu distante, et Hansel souffrant de diabète, devant se faire une piqure régulièrement. Des bonnes idées comme ça, le scénario en regorge.

HanselGretelWitchHunters07HanselGretelWitchHunters08HanselGretelWitchHunters09HanselGretelWitchHunters10HanselGretelWitchHunters11HanselGretelWitchHunters12

Mais à côté, Hansel & Gretel se veut un divertissement, un gros budget, et ne va pas non plus faire dans la subtilité et le scénario trop complexe. Tout ira vite, les éléments vont s’emboiter rapidement les uns dans les autres quitte à nous offrir souvent du « oh comme par hasard ». Un scénario classique de gros budget, mais avec Tommy Wirkola à la barre, ça donne surtout un gros budget avec beaucoup de liberté, beaucoup de gore, de blagues, et pas toute très subtiles, mais assurément drôles. Le réalisateur place donc Hansel et Gretel, joués par Jeremy Renner (Jason Bourne 4, 28 Semaines plus Tard) et Gemma Arterton (Tamara Drewe, Prince of Persia, Byzantium) face à une sorcière bien plus forte que les autres jouées par Famke Janssen (Goldeneye, The Faculty). Et tout le long du film, c’est un défilé de blagues et de scènes d’action débridées et souvent gore qui font plaisir à voir. En grand amateur de gore de la grande époque, le réalisateur essaye d’utiliser au maximum les effets réalisés sur le plateau, donnant ainsi un côté plus réaliste et surtout plus vivant à ses nombreux effets. On se retrouve donc avec des corps éclatés, des membres amputés, des têtes écrasées, et même un troll géant, en réalité un homme en costume dont le visage était animé comme à la bonne époque.

HanselGretelWitchHunters13HanselGretelWitchHunters14HanselGretelWitchHunters16HanselGretelWitchHunters17HanselGretelWitchHunters21HanselGretelWitchHunters23

Et ce genre d’effets, on en a en permanence, le film étant très rythmé et très généreux en scène d’action, le plus souvent inventives. On passera en un éclair d’une baston en forêt contre une sorcière à un assaut dans un village en flamme. C’est fun, souvent stupide, ça va vite, et tout le monde semble prendre son pied. Car si les acteurs n’ont pas une grande carrière (leurs meilleurs films passant inaperçus et leurs tentatives de gros budgets étant des rôles vides), ils sont charismatiques à l’écran, et semblent surtout contents d’être là. Mais bien entendu, tout n’est pas parfait dans ce métrage. Outre les facilités du scénario, auxquelles on s’attendait forcément, on pourra lui reprocher le look des sorcières, assez raté. Non pas qu’il soit mal fait, mais leur design laisse à désirer. On pourra aussi regretter l’apport dans le métrage de quelques personnages secondaires classiques (le shérif qui n’aime pas Hansel & Gretel, joué par Peter Stormare, ou la gentille sorcière), mais pour la plupart sous exploités. Mais il faut avouer qu’en regardant ce genre de films, on voulait juste passer un bon moment, et là c’est mission accomplie.

HanselGretelWitchHunters26HanselGretelWitchHunters27HanselGretelWitchHunters28HanselGretelWitchHunters29HanselGretelWitchHunters31HanselGretelWitchHunters32

13

Les plus

Fun

Par moment ça saigne bien

Les acteurs qui semblent s’éclater

De très bonnes idées pour les personnages

Les moins

Pas mal de facilités

Le look des sorcières

Un final un peu facile

 

En bref: Un divertissement fun et bien sanglant, où on s’éclate en laissant le cerveau de côté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s