ALIEN VS NINJA de Chiba Seiji


AVN: ALIEN VS NINJA

Titre original : Alien VS Ninja
2010 – Japon
Genre : Action
Réalisation : Chiba Seiji
Musique : –
Scénario : Chiba Seiji
Avec Hijii Mika, Hiura Ben, Kashiwabara Shûji, Mimoto Masanori et Ogoe Yûki

Synopsis : Il y a bien longtemps au Japon, des clans ninja se faisaient la guerre. Yamata et Rin font partis d’un de ses clans. En rentrant d’une mission, les ninjas sont les témoins d’une boule de feu traversant le ciel et s’écrasant non loin du village. Envoyés en mission pour découvrir la vérité, ils vont rapidement tomber sur des créatures venues d’ailleurs qui vont exterminer tous ceux qui se mettent sur leur chemin.

Créée en 2010, la société Sushi Typhoon nous a livré en Septembre dernier en dvd le film Mutant girls Squad, toujours inédit en France. Si le métrage ne brillait pas par son scénario, il était assez rythmé, généreux en gore et en humour (et en idoles) pour nous faire passer un excellent moment. AVN, tourné avant, débarque enfin, après. Des ninjas, des aliens, du gore, de l’humour et de l’action, voilà ce qu’on nous promet. En ce sens, AVN remplit son contrat à presque tous les niveaux et fait indéniablement passer un très bon moment. Pourtant, AVN récupère certains des défauts de ce genre de productions un peu fauchées, récupère également quelques uns des défauts d’un Mutant Girls Squad, ainsi que quelques autres. Finalement, son plus grand défaut sera de ne pas toujours aller au bout de ces idées, et de se calmer par moment, comme pour viser un plus large public. Enfin… Passons d’ore et déjà sur le scénario, qui n’est, on se le doute, pas le point fort de l’œuvre en question. Celui ci n’est que prétexte à ce qu’un groupe de ninjas se foute sur la gueule avec des aliens fraichement débarqués sur terre. Passé la première rencontre, le scénario n’évoluera pas vraiment, si ce n’est pour rajouter quelques caractéristiques aux aliens, et en oublier certaines aussi en cours de route. Niveau décors, ce n’est pas franchement la joie non plus, puisqu’il faudra se contenter d’une forêt et d’une ruelle dans un village. Mais il suffit de se rappeler Versus, modèle d’efficacité et de vide scénaristique, pour savoir que cela n’est pas bien important dans ce genre de métrage. Ce n’est pas franchement non plus au niveau des personnages qu’il faudra chercher les vraies qualités du métrage. Le film, passé la première attaque, ne se concentre que sur 4 personnages, 4 ninjas. Nous avons Yamata, l’outsider, Jinnai le beau gosse qui va rapidement se faire capturer, Nezumi le peureux et Rin, la charmante jeune femme de la troupe.

Si on devine immédiatement que Yamata sera notre héros, le reste des personnages n’apporteront pas tous que du bien au récit. Nezumi par exemple se révèlera bien plus énervant qu’autre chose à chacune de ces apparitions, et on ne souhaite qu’une seule chose : que les aliens s’occupent rapidement de lui. Mais il faudra le supporter longtemps, et il nous rappelle tous les sidekick comiques du cinéma Américain. Mais une petite perle est là : Rin. Le seul personnage féminin du métrage apporte en effet quelques moments de pure comédie coquine au métrage, en plus de nous livrer quelques combats franchement bien mis en scène. Soyons clairs, les qualités d’un tel métrage, on va les chercher dans ses idées, sa mise en scène, ses combats. Et là, AVN a beaucoup à proposer. Bien que le look très costume en caoutchouc des aliens fassent rire, ce qui était le but, ceux ci sont plutôt réussis. Au niveau des combats, le film est très réussi. Ceux ci ont beau être assez peu nombreux au final (3 vrais combats), ils sont suffisamment fun et bien chorégraphiés pour nous marquer. Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas vu dans ce genre de production des combats aux chorégraphies aussi soignées, si l’on excepte bien entendu les quelques métrages de Ohara Gô (Geisha Assassin et Gothic and Lolita Psycho). Le film misera bien plus sur ses scènes d’action que sur le gore, celui ci étant assez peu présent au final. Pour ceux qui s’attendaient à un spectacle fun et sacrément gore à la manière d’un Mutant Girls Squad, ils seront quelque peu déçus.

Les effusions de sang se feront très rares dans AVN, ce qui les rendra dans un sens beaucoup plus marquantes car expéditives et imprévisibles. Ce qui n’empêche pas ces scènes d’être drôles. AVN est un film qui ne se prend pas la tête, qui n’a aucune prétention autre que divertir, ce qu’il parvient aisément à faire malgré quelques fausses notes, notamment avec le personnage de Nezumi, et aussi avec quelques scènes pas franchement au point, comme l’envol final. Mais son côté action remplit parfaitement sa part du contrat, les acteurs ne sont pas franchement mauvais, Hijii Mika explose à l’écran, parfaitement à l’aise dans sa tenue de cuir bien moulante, nous livrant un combat sexy des plus jubilatoire. Les aliens, enfin les hommes en costumes font rire, et bien que l’on puisse y voir un mix entre Predator et Hidden, voir même d’autres métrages du genre, on se laisse prendre au jeu pour un moment court (1h20) pas prise de tête, qui manque certes par moment d’un peu de folie, mais qui confirme que Sushi Typhoon est une société qui, si elle n’apporte rien de neuf, fait ce qu’elle fait tout aussi bien que les autres.

11

Les plus
Des combats bien chorégraphiés
Hijii Mika sexy
On rigole souvent
Les moins
Un peu trop sage parfois
Un scénario vide
Un personnage bien énervant

En bref: La société Sushi Typhoon nous livre un nouveau film d’exploitation : des ninjas, de l’action, des aliens en caoutchouc, un peu de sang, et on passe un bon moment. Simpliste mais sympa.

4 commentaires

  1. Salut
    Je me suis maté AVN hier soir et j’ai vraiment adoré ! Simple, efficace mais un léger manque de folie. Entièrement d’accord avec ta critique.
    Le combat de Hijii Mika est juste phénoménale avec certaines phases assez suggestives (quand elle fait le grand écart à l’envers et que l’alien envoi sa queue comme si il envoyé son pénis !) Mouahah. J’adore ! Elle est très mignonne. Son visage me disait quelque chose, et je l’ai récemment vu dans 5 épisodes de Kamen Rider Blade !
    Pour le peureux, comme toi, il devient vite soulant.
    Par rapport aux costumes des aliens, étant amateur de Tokusatsu, le plastique ne me dérange pas. :p
    Un petit film sympathique que je compte regarder une second fois d’ici quelques mois !

    1. Coucou,
      Yes tu es vivant, je t’ai vu l’autre jour sur le PSN, je me suis dis que je devrais t’envoyer un mail puis j’ai zappé…
      Content que tu ai aimé, et que tu mettes ton commentaire maintenant, ayant rematté des bouts du film par hasard il y a quelques jours seulement. Attention à la seconde vision, le début est un peu lent, et le peureux encore plus énervant :p
      Mais le film garde son aspect rigolo et ses bonnes scènes d’action, du tout bon quand même.
      Comme on dit hein, le plastique c’est fantastique 😀 Bien sympa en tout cas, même si comparé aux autres métrages du catalogue Sushi Typhoon, il est light en gore et folies celui là.

      1. Salut !
        Yes, je suis vivant. Il y a quelques jours, plutôt mort que vivant mais j’ai bien récupéré. lol.
        Je t’envoie un mail dans l’après midi !
        Ah merde, même pas étonné que le peureux soit encore plus exaspérant !
        C’est cool si les scènes d’action sont aussi bonne au second visionnage. D’ailleurs, comme tu as dis, les combats sont bien mise en scènes !
        J’ai bien aimé ton expression sur le plastique ! lool.
        Purée, c’est clair que le catalogue contient certains films plus foufou ! Il faut que je choppe le Mutant Girls Squad.

      2. Coucou !
        Bien il faut rester en vie hein!
        Ça roule, je répondrais surement en soirée, étant là pour 3 jours à La Rochelle.
        Non mais il passe bien à la seconde vision rassure toi même si on a vu mieux.
        Oui c’est sorti tout seul l’expression ! Mdr
        Oui comme Helldriver ou Mutant Girls Squad justement (que j’ai vu depuis longtemps).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s